Une semaine pour déparasiter les petits gabonais des vers intestinaux

Le Gabon et l’OMS ont entamé ce dimanche une campagne nationale pour déparasiter les petits gabonais (filles et garçons) âgés de 5 à 14 ans des vers intestinaux très nuisibles pour la santé et même la croissance.

La campagne de porte à porte se déroule dans tout le pays, précisément dans les zones rurales. Il s’agit d’un 2ème passage après le 1er effectué du 12 au 14 février 2020. L’objectif de cette campagne est d’atteindre un taux de couverture géographique de 100%, et une couverture thérapeutique d’au moins 75%.

La campagne s’inscrit dans la lutte contre les maladies tropicales négligées, en l’occurrence les maladies parasitaires.

Les vers intestinaux (helminthiases intestinales) constituent un gros problème de santé publique au Gabon. Ils provoquent chez les enfants des diarrhées ; douleurs abdominales, nausées ou vomissements… à l’origine de l’absentéisme à l’école.

Marie Dorothée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *