Révision constitutionnelle :  le PRD plaide pour la nomination des jeunes sénateurs

Le président du Parti républicain et démocratique (PRD, majorité), Ariel Eloi Iwangou a dans un point de presse soutenu la révision conditionnelle en cours et plaide pour la nomination d’un quota des jeunes parmi les sénateurs qui seront nommés par le Chef de l’Etat tel que consacré dans la future constitution.

« Pour ce qui concerne le pouvoir de nomination d’un certain nombre de sénateurs dévolu au Chef de l’Etat dans cette révision, la jeune génération à travers le Part Républicain et Démocratique plaide et sollicite auprès de monsieur le Président de la République, son excellence Ali Bongo Ondimba, la désignation des jeunes dans le panel de ces élus nommés par ses soins », a plaidé M Iwangou.
Le PRD suggère  toutefois aux législateurs de terminer les attributs de chaque membre du Triumvirat (président du sénat, président de l’assemble nationale et le Ministre de ka Défense) appelé à diriger le pays en cas de vacance de pouvoir pour prévenir dit-il un éventuel chevauchement au sommet de l’Etat durant la période transitoire.

Antoine Relaxe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *