L’UNESCO satisfait des 11 projets artistiques retenus pour sensibiliser les populations contre le covid-19

L’administrateur du programme Culture au Bureau de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) de Libreville, Thierry P. Nzamba Nzamba, a exprimé jeudi sa satisfaction au terme d’un atelier de restitution des productions artistiques  des 11 candidatures gabonaises retenues par le jury de la Fédération culturelle et artistique « Samba » pour la sensibilisation des populations contre le covid-19.

« Les résultats auxquels vous êtes arrivés, c’est vraiment un gros chapeau avec aussi peu d’argent. Personnellement je suis très satisfait », a déclaré Mr Nzamba Nzamba.

Au début de la pandémie du covid-19, l’organisation onusienne a mis à la disposition des artistes Gabonais un fonds d’aide dénommé, « Fonds Resiliart Covid-19 UNESCO Gabon » afin de pouvoir maintenir le secteur artistique en activité pendant la période de crise sanitaire et sensibiliser les populations contre la pandémie.

Les 11 projets étaient issus de plusieurs types d’arts. Ils ont tous bénéficiés d’un accompagnement financier de 500.000 FCFA et un peu au-delà en fonction de la pertinence du projet. Chaque artiste a produit une sensibilisation à partir de son art  afin d’inciter les populations à respecter les mesures barrières à respecter pour freiner la propagation de la pandémie.

Les membres du comité d’organisation ont par ailleurs sollicité auprès de l’organisation Onusienne la  multiplication de ce genre d’évènements et surtout l’organisation des formations qui vont permettre aux artistes de maîtriser les  rouages relatifs aux appels à candidatures.

Le bureau de l’UNESCO à Libreville envisage actuellement de mettre ces productions artistiques au profit du plus grand nombre par le biais d’une campagne de sensibilisation plus large contre le Covid-19.

Eudes Rinaldy Leboukou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *